Guide pratique du lecteur

Voici le dernier article de cette série sur la lecture. Nous avons commencé par parler de la lecture de la Bible, puis des livres écrits par des chrétiens, puis des livres écrits par des non-chrétiens. Maintenant, j'aimerais écrire quelques lignes plus pratiques et personnelles. Il s'agit de quelques trucs qui m'aident à lire.

Pour mieux comprendre qui je suis, vous devez savoir que je suis pasteur et père de trois enfants en bas âge. Je n'ai donc pas énormément de temps à disposition. Malgré tout, je me rends compte qu'en utilisant bien ces quelques astuces, j'arrive à lire pas mal de livres chaque année.

Commencez par prendre l’habitude de lire la Bible

Si vous n’avez pas du tout l’habitude de lire, vous devez commencer par apprendre à lire la Bible. Voici deux conseils pour vous aider à lire la Bible régulièrement. (1) Premièrement, utilisez un plan de lecture. Énormément de personnes utilisent des plans. Au sein de notre Église, nous utilisons même un plan d’Église pour nous motiver les uns les autres. Utilisez un plan réaliste. Les plans trop lents ont tendance à lasser les lecteurs et les plans trop rapides sont difficiles à tenir. Cherchez donc le plan qui vous correspond. (2) Deuxièmement, lancez-vous un défi avec un ou deux autres chrétiens. Vous ressentirez une bonne pression et cela vous aidera à tenir sur la longueur. Je vous conseille de proposer ce défi à une personne de votre Église qui a déjà l’habitude de lire régulièrement la Bible.

Personnellement, j’ai utilisé de nombreux plans dans ma vie. Je me suis rendu compte qu’il existe deux types de plans. Les plans « mono-canal » qui proposent de lire un livre biblique à la fois et les plans « multi-canaux » qui proposent plusieurs lectures de différents livres bibliques par jour. Il y a des avantages et des inconvénients dans les deux types de plan. Le plus important est de trouver le plan qui vous convient.

Lisez plusieurs livres en même temps

Je vous conseille d’avoir plusieurs livres en cours de lecture pour différentes circonstances. Le livre que vous lirez le matin dans le train ne sera pas le même que celui que vous lirez avant de vous endormir.

Personnellement, j’ai la plupart du temps quatre livres en cours. (1) Un livre de théologie. Ce livre peut être plus ou moins ardu, mais je m’efforce de lire de bons livres de théologie pour mon édification et ma formation. (2) Un livre « détente ». Il s’agit d’un livre facile à lire. Un livre qui vous repose, que vous pouvez lire tranquillement le soir dans votre canapé. (3) Un livre « minute ». Certains livres se lisent très bien par coups de 2-3 minutes. C’est le genre de livre que vous avez dans votre poche et que vous sortez quand vous attendez le bus. (4) Finalement, un livre « découverte ». Personnellement, c’est le livre que je lis généralement dans mon lit. Il s’agit d’un livre sur un sujet que vous souhaitez découvrir.

Je ne respecte pas cette règle de manière permanente, mais j’ai cette habitude la plupart du temps. Bien entendu, la cadence de lecture est très différente dans ces différents styles de lecture. Je lis plus de livres de théologie que de livres « minute » par exemple.

Déplacez-vous en transports publics

Je me suis rendu compte, dans ma propre vie, que les périodes où j’utilisais les transports publics étaient des périodes où je lisais le plus. Cela est dû à deux raisons : (1) Premièrement, et c’est très logique, je lis dans les transports publics, si vous avez une demi-heure de transports publics pour aller travailler, cela vous laisse 20h de lecture par mois et plus de 200h par an. Ce n’est pas négligeable. (2) mais il y a un deuxième aspect, indirect. Plus je lis, plus j’ai envie de lire. C’est comme si ces temps de lecture dans les transports publics amorçaient une envie de lire plus. Et je me retrouve à lire aussi en dehors des transports publics.

Profitez aussi des transports publics pour vos longs déplacement. Si vous avez 4 heures de train dans la journée, cela vous donne l’occasion de lire un livre en un jour.

Utilisez plusieurs supports pour accéder aux livres

J’entends des personnes dire qu’elles ne lisent que des livres papier. Personnellement j’utilise différents supports pour accéder aux livres. Je trouve que ces supports sont utiles dans différents contextes. De plus, le changement m’aide à maintenir ma motivation.

J’utilise majoritairement le livre papier. Simplement parce que beaucoup de livres n’existent que dans ce format. Mais aussi parce que c’est plus facile à utiliser malgré les améliorations apportées aux liseuses électroniques.

J’utilise une liseuse, principalement la nuit. Depuis quelques années, je possède une liseuse rétroéclairée. Cela me permet de lire sans réveiller mon épouse et sans trop fatiguer mes yeux, contrairement au téléphone portable.

J’écoute aussi des livres audios. Je suis plutôt un auditif. Les livres audio sont très bénéfiques pour moi. La seule chose, avec les livres audio, c’est qu’ils sont plus chers que les livres imprimés. Vous pouvez trouver des livres audios gratuits, mais je vous conseille d’acheter des livres de bonne qualité.

Lisez avec vos enfants

Si vous avez des enfants, lisez avec eux. Lisez la Bible, mais lisez aussi d’autres livres. Vos enfants aimeront lire des livres avec vous. Mais ce n’est pas le seul bienfait. Si vous prenez l’habitude de lire, vous aurez plus envie de lire. Lire des livres à vos enfants vous donnera envie de lire des livres pour vous.

Allez à la bibliothèque

J’aime passer du temps dans les bibliothèques et les librairies. Ces lieux me donnent envie de lire. Je sais que cet argument peut paraître bête, mais ça fonctionne. De plus, si vous allez dans une bibliothèque chercher un livre précis, vous verrez nécessairement d’autres livres autour de celui que vous cherchez. Ces livres traiteront du même thème (ou d’un thème connexe), et le compléteront. Si vous avez une faculté de théologie, un institut biblique ou une librairie chrétienne dans votre ville, je vous conseille vivement d’y passer régulièrement.

Éteignez votre téléphone

Nos téléphones nous polluent l’esprit. Ils nous empêchent de nous concentrer durant de longues périodes de temps. Éteignez les pendant une heure et lisez. Ce sera probablement très dur au début. Mais c’est une pratique qui vous aidera.

Lisez des livres que vous aimez

On souhaite parfois lire des livres pour de mauvaises raisons. Par exemple, on peut être tenté de lire un livre difficile pour pouvoir dire à d’autres que nous l’avons lu. Cette motivation sera probablement insuffisante pour tenir la lecture de ce livre jusqu’au bout.

Lisez les livres qui vous intéressent. N’hésitez pas à abandonner la lecture d’un livre si vous estimez qu’il ne correspond pas à ce que vous attendez. N’abandonnez pas à la première difficulté, car parfois, après un début difficile, on peut découvrir un beau livre. Mais il n’est pas nécessaire de lire 400 pages pour abandonner.

Lisez des livres difficiles

De temps en temps, frottez-vous à des livres difficiles. De gros livres avec un contenu académique. J’ai eu l’occasion de suivre plusieurs cours de théologie. Plusieurs fois, j’ai été obligé de lire des livres que je n’aurais pas lu sans y être obligé. Cela m’a permis de découvrir de nouvelles choses et de pousser mes réflexions.

Lisez des livres avec lesquels vous êtes en désaccord

Cette affirmation peut sembler en désaccord avec celle qui se trouve un peu plus haut qui dit « Lisez des livres que vous aimez ». En réalité, ce n’est pas un désaccord, mais une autre perspective. Si vous avez un sujet de prédilection, je vous conseille de lire un ou deux livres qui présentent un point de vue différent du vôtre.

Ces lectures ne vont probablement changer votre point de vue, mais elles vous aideront à définir avec plus de précisions les raisons pour lesquelles vous avez cet avis.

Entraînez-vous à la lecture

Il existe de nombreux livres et applications pour apprendre à augmenter sa vitesse de lecture. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, une lecture rapide donne souvent de meilleurs résultats de compréhension qu’une lecture lente. On peut nettement améliorer sa vitesse de lecture en faisant quelques exercices.

Prenez le temps de bien choisir vos livres

Vous allez investir plusieurs heures pour lire un livre. Prenez quelques minutes pour être sûr que ce livre soit vraiment celui que vous voulez lire.

Faites-vous une liste

Depuis deux ans, je me fais une liste de lecture le 1er janvier. J’essaie de lister 52 livres pour l’année. Je ne tiens pas cette liste. Il y a des livres que je ne lis pas et d’autres que je lis sans qu’ils soient dans la liste. Mais le fait d’écrire une liste me permet de réfléchir à l’équilibre de mes lectures.

Conclusion

J’arrive au bout de ma liste. Je m’excuse auprès de vous, lecteurs, pour cet article fourre-tout. Il s’agit de réflexions qui vont dans tous les sens, sans hiérarchisation et sans réelle structure.

Pour terminer cette série de quatre articles, j’aimerais vous conseiller un livre sur la lecture justement. Ce livre n’existe malheureusement pas en français. Il s’agit de « Lit!: A Christian Guide to Reading Books » de Tony Reinke. Dans ce livre, l’auteur partage se réflexions et ses astuces pour devenir un meilleur lecteur.

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialités ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Jonathan Meyer

Jonathan Meyer est pasteur à l’Église de l’Action Biblique de la Servette à Genève.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *