Quelles sont les applications du livre de Josué?

J'aime répéter qu'on "ne lit pas la Bible pour des raisons intellectuelles seulement, mais qu'on la lit pour que nos cœurs soient transformés". Cette conviction me pousse à chercher des applications claires, spécifiques et précises à chaque prédication.

J'ai eu l'occasion de prêcher une série de sermons sur le livre de Josué. Voici quelques idées d'applications de ce livre.

Le livre de Josué nous aide à nous confier en Dieu

Sur le plan humain, Josué fait des choix peu stratégiques. C’est le cas, par exemple, au chapitre 5, lorsque tous les hommes sont circoncis entre le Jourdain et Jéricho. Circoncire toute une armée juste en face de l’ennemi semble inconscient.

C’est aussi le cas, au chapitre 8, lorsque le peuple s’arrête entre les monts Garazimi et Ebal pour lire toute la Loi. Cette pause en pleine campagne militaire semble inconsciente.

Pourtant, Josué obéit à Dieu. Au chapitre 5, il obéit à l’ordre de Dieu, cité en Josué 5.2. Au chapitre 8, il obéit aux ordres de Deutéronome 27-28.

Josué est un exemple de confiance. Il préfère obéir à Dieu plutôt que de faire ce qui semble raisonnable.

Dans ce domaine, nous devons l’imiter. Par exemple, Dieu nous ordonne de prêcher en toute occasion, favorable ou non. Nous devons lui obéir, même si cela ne semble pas raisonnable.

Le livre de Josué nous aide à dépendre de Dieu

Le livre de Josué est un livre de batailles et de victoires. Les batailles s’enchaînent. Le peuple ne pouvait pas prendre possession du pays sans la puissance de Dieu. C’est particulièrement flagrant lors de la bataille contre Jéricho. Dieu a choisi de détruire la ville au son des trompettes et des cris.

De la même manière, nous ne pouvons pas mener une vie chrétienne sans la puissance de Dieu. Le livre de Josué nous rappelle que nous dépendons de lui. Il nous rappelle en particulier que Jésus seul peut vaincre la mort et le péché.

Le livre de Josué nous aide à chercher la sainteté

Le livre de Josué est aussi un livre qui nous montre que Dieu sait tout et qu’il ne négocie pas avec le péché. Deux événements le montrent particulièrement bien.

Le premier est l’histoire de la faute d’Acan. 36 hommes meurent (Josué 7.5) à cause d’un manteau, un lingot et quelques pièces (Josué 7.21). Dieu savait exactement qui avait désobéi et tout le peuple en paie le prix. Acan, quant à lui est lapidé avec ses enfants et ses biens.

Le deuxième événement est la ruse des Gabaonites. Ce peuple de Canaan met en place une ruse pour éviter sa propre extermination. Israël ne consulte pas l’Eternel et tombe dans le piège, il fait une alliance avec ce peuple. Sur le moment, cela semble anodin, mais des siècles plus tard, en 2 Samuel 21, ce serment pris à la légère deviendra un problème pour le roi David.

Dieu connaît parfaitement chaque situation, chaque désobéissance. Il n’oublie pas la faute et il la punit. Cela nous encourage à chercher la sainteté et à ne pas minimiser le péché dans nos vies. Cela nous fait aussi prendre conscience de la nécessité du sacrifice de Jésus sans lequel nous ne pourrions pas satisfaire aux standards de Dieu.

Le livre de Josué nous aide à porter nos regards sur la victoire finale

On peut faire un parallèle entre l’Exode et l’histoire de Josué d’un côté et la première et la seconde venue de Jésus de l’autre.

Je m’explique: Le peuple a été délivré de l’Égypte, puis il a dû passer 40 ans dans le désert. Finalement, c’est avec Josué que les promesses faites à Abraham se sont accomplies (voir Josué 21.43-45).

De la même manière, notre victoire est déjà une réalité depuis la mort et la résurrection de Jésus, mais ce n’est qu’au moment de sa deuxième venue que les promesses deviendront une réalité complète.

Le livre de Josué est un élément qui motive notre espérance.

Conclusion

Par bien des aspects, Josué est un héros. Mais son histoire nous apprend surtout à mieux connaître Dieu. Dieu est tout-puissant, saint, et omniscient. Il accomplit ses promesses et punit le mal. Il nous donne une espérance en attendant la deuxième venue de Jésus. Toutes ces réalités sont vraies aujourd’hui encore.

Cet article est le dernier d’une série de trois articles écrits suite à une série de prédications sur le livre de Josué. Le premier était consacré à « comment comprendre les textes de l’Ancien Testament« . Le deuxième à « comment comprendre les ordres de destructions de Dieu« .

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialités ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Jonathan Meyer

Jonathan Meyer est pasteur à l’Église de l’Action Biblique de la Servette à Genève.

Articles pouvant vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *